EN FR

C.H.I.V.A : TRAITER LES VARICES EN CONSERVANT LES VEINES

Quel est le déroulement de l'intervention C.H.I.V.A. ?

La C.H.I.V.A. corrige l'insuffisance veineuse en supprimant la surcharge hémodynamique tout en préservant les veines pour un drainage veineux optimale et avec un traumatisme chirurgical minime.

La stratégie C.H.I.V.A. applique les principes hémodynamiques de fractionnement de la colonne de pression, déconnexion des shunts veineux et préservation du drainage veineux. La Chiva est une approche physiologique du traitement des varices basé sur la connaissance de la physiopathologie veineuse acquise par écho doppler.

La cure hémodynamique est effectuée par la fragmentation de la colonne de pression par ligature-section des saphènes siège de reflux, fermeture de l'origine du reflux, préservation des veines communicantes qui drainent les veines incontinentes dans le système veineux profond. Après l'intervention, les varices régressent par une réduction de la pression hydrostatique et par une pompe valvulo-musculaire efficace qui vide le système veineux superficiel.

CHIVA STRATEGIECHIVA STRATEGIE

Un concept important dans la stratégie C.H.I.V.A. est de comprendre qu'un flux rétrograde dans un segment de veine qui se draine dans le système veineux profond à travers une perforante peu constituer un système superficiel drainé de manière adéquate.

Des avantages évidents de cette technique sont qu'elle peut se faire en ambulatoire, le risque chirurgical est minime, ce qui permet un retour rapide à se activités. Un shunt veino-veineux est définie comme un court circuit entre les veines superficielles et profondes où la direction du flux est invertie à cause d'une incontinence valvulaire.

Chiva strategy, varicosesLa stratégie C.H.I.V.A. arrête le reflux en le dérivant dans les veines profondes continentes par un système sophistiqué des ligatures placées à des points précis. Les saphènes sont préservées, pas seulement en vue de leur utilité pour des éventuels pontages, mais surtout parce qu'elles récupèrent leur fonction, et permettent également le traitement de la maladie variqueuse.

En conséquences C.H.I.V.A est nettement moins traumatisante que la chirurgie conventionnelle.

On la pratique de la manière suivante :

  • la marquage préopératoire par écho doppler est une étape clé : les points où le système veineux superficiel doit être interrompu sont sélectionnés et marqués sur la peau du membre inférieur.
  • sous anesthésie locale on pratique des petites incisions de 2 mm à travers les quels la veine est extériorisée par un petit crochet. Le reflux est arrêté par une double ligature et l'incision fermée par un steristrip.

Ces ligatures sont faites à des points spécifiques pour chaque individu, en général où la veine superficielle principal est intersectée avec une veine communicante. Ceci permet au flux d'entrer directement dans la veine profonde, en réduisant ainsi la pression excessive dans les veines superficielles et rétablissant un flux veineux normal.

Résultat : la pression veineuse est normalisée et le diamètre de la veine se normalisera immédiatement ou progressivement dans les 6-8 semaines suivantes.